Windie racheté par Unow pour 1 million d’euros

De nos jours, les plateformes de MOOC sont de plus en plus présentes et parviennent à séduire de plus en plus de personnes en quête de connaissance. Parmi les très nombreuses plateformes, Windie, vient tout juste d’être rachetée par Unow, une plateforme lyonnaise créée par des élèves de l’EM Lyon, pour 1 million d’euros. Grâce à ce rachat, l’acteur de la formation en ligne entend bien étendre son offre de MOOC pour les professionnels et particuliers. 

Unow rachète Windie

Unow continue sa très belle croissance

Alors que l’an dernier, la plateforme de MOOC, Unow, avait effectué une levée de fonds de 800.000 euros, elle continue sur sa lancée avec le rachat de Windie, une start-up lyonnaise également positionnée sur le marché des cours en ligne ouverts à tous. Afin d’acquérir l’expérience de Windie, Unow a déboursé 1 million d’euros. Bien que ces montants demeurent très négligeables comparés, par exemple, à Coursera, qui a levé 177 millions d’euros depuis sa création afin d’accélérer son développement international. Malgré tout, cela ne fait que renforcer la tendance en France pour ce type de plateformes éducatives.

Si Unow est très nettement moins connue que des plateformes comme Coursera (notre avis Coursera ici), Udemy (avis Udemy ici) ou OpenClassrooms, c’est avant tout parce qu’elle est bien plus jeune. En effet, elle a été fondée en 2015 par Yannick Petit et Jérémie Sicsic. Depuis, les deux fondateurs n’ont cessé de diversifier leur offre avec une bibliothèque de formations ludiques et accessibles pour les professionnels et particuliers. Pour l’heure, ce sont à peine plus de 50 MOOC extrêmement précis et détaillés que vous pourrez retrouver sur la plateforme qui compte, parmi ses clients, de très grandes sociétés comme BNP Paribas, Total, Air France,… Ce n’est donc rien si l’on compare à Udemy et ses plus de 50.000 MOOC ou Coursera et ses plus de 2.000 cours.

Une plateforme qui fait peau neuve

Grâce à ce nouvel investissement, Unow a pu mettre en place une nouvelle plateforme en mars dernier et elle a apporté de nombreuses modifications au cours de l’été. Très limité à ses début (seulement 3 meilleurs MOOC), la plateforme a vu, depuis, plusieurs MOOC arriver pour proposer une offre plus complète. Ce sont principalement le mobile et l’expérience utilisateur qui ont été travaillés sur cette nouvelle plateforme.

Jean Michel, co-fondateur de Windie précise notamment «Si Unow a l’expérience de l’ingénierie pédagogique des Mooc et de l’animation de communautés d’apprenants, Windie a l’expertise technologique et d’UX Design».

Unow face aux géants

Comment nous l’avons dit au cours de cet article, le rachat de Windie par Unow était quasiment obligatoire pour le second si il voulait continuer à exister sur un marché on ne peut plus concurrentiel. En effet, des acteurs comme Coursera, Udemy ou OpenClassrooms pèsent bien plus lourd sur le marché et ne semblent vraiment pas jouer dans la même cours. Nous pouvons même citer LinkedIn qui a récemment attaqué le marché avec LinkedIn Learning, une plateforme de cours en ligne MOOC.

Si Unow veut continuer sa croissance et ne peut pas se faire écraser par ces concurrents géants, elle devra multiplier fortement son nombre de MOOC. Pour se faire, elle compte employer 15 collaborateurs supplémentaires en 2017 et multiplier par 2 son nombre de MOOC d’ici la fin de l’année.

Windie racheté par Unow pour 1 million d’euros
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *